Carême 2021 avec Padreblog / Lettre n°39
samedi 5

Samedi de la 5ème semaine de Carême

Bonjour à tous,

Alors que la Semaine sainte approche à grands pas, restons bien mobilisés sur ce chemin de prière et de jeûne que nous vivons ensemble : préparons-nous à recueillir les fruits de ce beau chemin en suivant Jésus jusqu'au bout.

Pour nous aider à entrer dans les jours saints, n'hésitez pas à (ré)écouter le live d'hier disponible sur ce lien.

Avec le Père Damien de Molokaï

Alors que la lèpre envahit progressivement son corps et le défigure toujours un peu plus, Damien continue sereinement sa tâche. Son objectif n’a pas changé : il se concentre sur le salut des âmes et l’administration des sacrements à Kalawao. Sa joie grandit car un prêtre est venu le rejoindre et on lui annonce aussi l’arrivée de religieuses. C’est à partir de ce moment que ses biographes décèlent chez lui une attitude nouvelle, comme s’il se sentait hors d’atteinte. Avec la maladie, tout en restant extrêmement actif, Damien répond en effet par un approfondissement spirituel qui le fait accéder à un étrange mais authentique bonheur que rien ne peut troubler.

[Extrait de "Mon Carême avec saint Damien de Molokaï" de la revue Parole et prière, mensuel pour prier, adorer, célébrer - www.paroleetpriere.fr].

La Parole du jour

« Ne soyez pas surpris, ni même trop peiné, d'apprendre qu'un de vos enfants spirituels soit décoré non pas seulement de la croix royale de l'ordre de Kalakaua mais aussi de la croix un peu plus lourde et moins honorable de la lèpre dont notre divin sauveur a bien voulu permettre que je fusse stigmatisé (…) Tout de même, je suis encore debout et, avec un peu de ménagement, je continue ma vie active comme autrefois » (extrait d’une lettre au supérieur général, août 1886).

Le mot du Padre

Veille des Rameaux. Une grosse semaine avant Pâques. L’oraison de la messe du jour nous invite à demander la protection de Dieu pour les catéchumènes, pour ceux que le Seigneur visitera de manière toute spéciale dans quelques jours. Ça n’est pas rien de devenir chrétien. J’ai vu plus d’un catéchumène vivre des combats spirituels monumentaux dans le décompte final qui conduisait jusqu’au jour du baptême. Comme si ça gênait vraiment l’adversaire... Alors, en ce jour de jeûne et de conversion, offrons nos petites contradictions, offrons notre jeûne, offrons notre prière, offrons nos petits sacrifices à l’intention des catéchumènes de nos paroisses. Qu’ils soient protégés et renforcés par la prière bienveillante de leurs aînés dans la foi ! Qu’ils aient la joie de voir Jésus remporter en eux le grand combat contre la mort et le péché ! Que nous ayons la joie de les recevoir comme nos frères et sœurs, nouvelles pousses, néophytes !
Père Jean-Baptiste Bienvenu
padreblog-favicon