Carême 2021 avec Padreblog / Lettre n°29
hollie-santos-aUtvHsu8Uzk-unsplash

Mercredi de la 4ème semaine de Carême

Bonjour à tous,

Allez... on vous le dit, parce que vous ne le saviez pas. Les falaises de Molokaï ont servi de décor pour le film Jurassik park III. Avouons-le : ça n'est peut-être pas un film de Carême mais c'est une info véridique à retrouver ici. On en apprend décidément tous les jours avec le Carême du Padreblog !

Avec le Père Damien de Molokaï

A la vue des enfants lépreux, et surtout des orphelins, le cœur de Damien est profondément touché. Enlevés de force à leurs parents, relégués à Molokaï et livrés à eux-mêmes, ils sont réduits à un véritable esclavage, surtout les jeunes filles qu’on exploite et dont on abuse honteusement. Dans cet esprit, la fondation d’un orphelinat est l’une de ses priorités. Non seulement pour le bien spirituel de tous ces jeunes mais aussi pour arracher ces proies faciles aux trop nombreux prédateurs humains qui rôdent sur l’île.

[Extrait de "Mon Carême avec saint Damien de Molokaï" de la revue Parole et prière, mensuel pour prier, adorer, célébrer - www.paroleetpriere.fr].

La Parole du jour

« Une femme peut-elle oublier son nourrisson, ne plus avoir de tendresse pour le fils de ses entrailles ? Même si elle l’oubliait, moi, je ne t’oublierai pas » (Isaïe 49)

Mot du Padre

Un petit mot de la lettre aux Hébreux pour nous regonfler aujourd’hui : « Ne perdez pas votre confiance : grâce à elle vous serez largement récompensés. Car vous avez bien besoin d’endurance pour accomplir la volonté de Dieu et obtenir la réalisation des promesses. » (Hb 10,35-36). Confiance en Dieu... que c’est important ! Et pourtant, que c’est difficile de lâcher prise. Beaucoup parmi nous ont déjà fait l’expérience que dans les moments d’épreuves, mystérieusement, on a plus de facilité à s’abandonner à la tendre force de Dieu et à la douceur de sa présence. Mais dès que ça va bien, nous reprenons possession de nos sécurités et nous nous éloignons à nouveau de la confiance. Demandons au Seigneur de ne pas attendre les difficultés pour nous abandonner à lui dans le concret. Aujourd’hui, par exemple, choisissons un point concret que nous maîtrisons, et mettons Dieu dans le coup en lui demandant ce qu’il en pense.
Père Jean-Baptiste Bienvenu
padreblog-favicon